Nord-Kivu: les Maï-Maï Mirage occupent les villages dégarnis par les FARDC

Des soldats des FARDC se retirent des forces spéciales entre la RDC et la Rwanda pour traquer les FDLR à Rutshuru au Nord-Kivu/ Photo Radio Okapi.

Les rebelles Maï-Maï Raïa Mutomboki du groupe Mirage occupent, depuis le 1er avril, les villages du groupement Bakonjo dans le  territoire de Walikale (Nord-Kivu). Les autorités coutumières locales renseignent que ces miliciens ont profité du retrait des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) de ce groupement, pour occuper plusieurs localités dégarnies.

Les militaires, qui étaient déployés dans les groupements Ihana et Luberike en secteur des Wanyanga et dans le  groupement Bakondjo en secteur des Bakano, ont fait mouvement, depuis la semaine dernière vers le Sud-Kivu, rapportent les mêmes sources.

Les autorités militaires du Nord-Kivu précisent que ces militaires sont allés dans la province voisine pour d’autres opérations.

La progression de ces Maï-Maï, indiquent les autorités de Bakano,  occasionnent le déplacement de plusieurs habitants. Ces derniers se dirigent vers le chef-lieu du territoire.

Les autorités administratives de Walikale indiquent qu’une autre unité des FARDC arrive progressivement au chef-lieu du territoire pour assurer la relève dans les trois groupements.

Ces Raïa Mutomboki ont pillé, jeudi 7 avril, plusieurs maisons des civils à Otobora, 20 kms de Hombo, déplorent des sources locales.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner