Hausse du prix du maïs à Lubumbashi: le gouvernement supprime des taxes douanières

Station de péage sur la route Lubumbashi-Kasumbalesa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le gouvernement de la RDC a supprimé toutes les taxes ainsi que d’autres frais douaniers liés à l’importation et la vente du maïs dans le Haut-Katanga. Le ministre de l’Economie Bahati Lukwebo l’a fait savoir mardi 12 avril à l’issue de la réunion de travail qu’il a eue à Lubumbashi avec les opérateurs économiques de la province, les autorités provinciales et une délégation de ministres venus de Kinshasa.

Cette mesure, a souligné le ministre de l’Economie, vise à permettre aux opérateurs économiques de la province du Haut-Katanga d’importer avec facilité le maïs afin d’inonder le marché de Lubumbashi pour mettre fin à la flambée de prix de ce produit.

« Il est important d’apporter toutes les facilités aux importateurs, les facilités douanières, fiscales et administratives et même permettre à ce que les véhicules qui viendront avec le maïs au retour puissent avoir la charge notamment la cargaison minière, et que cela se fasse dans un bref délai pour ne pas créer un chômage ou un stationnement très long des véhicules qui viendront avec ces produits », a expliqué Bahati Lukwebo.

Le prix de la farine de maïs est depuis quelques jours en hausse à Lubumbashi dans la province du Haut Katanga.

Au début de la semaine en cours, le prix du sac de farine de maïs de 25 kgs  avait carrément doublé, passant de 15 000 francs congolais (15,7 dollars américains) à 22 000 et 30 000 francs congolais (entre 23 et 31,5 dollars américains).

A en croire certains commerçants, cette hausse du prix du maïs est causée par la décision du gouvernement zambien d’interdire l’exportation de cette denrée vers la RDC.

Comme solution à ce problème, Bahati Lukwebo a préconisé le recours à l’importation du maïs produit en Afrique du Sud.

Il a tout de même reconnu que le maïs en provenance de l’Afrique du Sud coûte plus cher que celui importé en Zambie.

Il promet dans un futur proche de combiner les deux voies d’approvisionnement en maïs, celles de l’Afrique du Sud et de la Zambie afin de résoudre définitivement le problème de la pénurie du maïs dans cette ancienne province.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (103)
RDC (103)
Elections (89)
Ebola (85)
élection (46)
FARDC (39)
Beni (31)
Monusco (30)
MLC (26)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)