Liquidation de City Train : les agents réclament plus de 3 millions USD de leurs indemnités

Lot de bus stockés à la place City Train à Kinshasa-Matete le 18/04/2013, importés par le gouvernement central de la RDC pour le transport en commun. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Les agents de l’ex-City Train demandent au gouvernement de payer le dernier acompte de leurs indemnités, évalué à 3 280 000 dollars américains. Ils ont lancé cet appel, mardi 12 avril, au cours de leur assemblée générale, tenue devant le bâtiment de leur ancienne entreprise, à Limete (Kinshasa).

City Train avait été créé en 1989. Le gouvernement avait décidé de liquider cette entreprise publique en 2012. Les agents avaient dans un premier temps bouder cette mesure puis ils se sont mis d’accord avec l’exécutif congolais pour sa liquidation en 2014. Les deux parties avaient convenu de vendre deux parcelles de l’ex-City Train pour payer cette dette.

Le gouvernement n’a jusque-là versé que l’acompte de 2 millions de dollars américains alors que la dette sociale de l’ex-City Train est évaluée 5 280 000 dollars américains.

«On a libéré seulement une concession. Cette valeur-là est presque de 2 millions de dollars sur 5 280 000 USD.  Sur ces deux millions, on a réparti au personnel au prorata de ce que chacun devait avoir. Il reste encore plus de 65% que l’Etat nous doit. C’est pourquoi, nous avons appelé les travailleurs pour mettre en vente cette concession», a expliqué le président de la délégation syndicale de l’ex-City Train, Bernardin Niema.

Certains agents de l’ex-City Train disent n’avoir pas apprécié la procédure de paiement du premier acompte de l’indemnisation et souhaitent que le comité de liquidation prenne en compte leur ancienneté.

«Les choses ne se sont pas déroulées telles qu’elles devaient l’être. Ceux qui étaient chargés de donner cette indication pour qu’on liquide savent. Quand on arrive sur terrain, on fait autre chose», s’est plaint un des agents lésés.

Le ministre des Transports et Voies de communication, Justin Kalumba Mwana Ngongo, avait confirmé en 2014 la liquidation de City Train.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner