Ituri : 7 présumés miliciens Maï-Maï détenus au parquet de Mambasa

Le point A en rouge, le territoire de Mambasa, en Ituri (RDC)

Sept personnes identifiées comme des miliciens Maï-Maï du groupe Simba, arrêtées lors des opérations de ratissage menées par les militaires congolais à Biakato, ont été transférés depuis jeudi 21 avril à Mambasa-centre en Ituri.

Selon le chef du parquet militaire de Mambasa, ces personnes ont été immédiatement acheminées au cachot. 

Ces personnes ont été appréhendées après les affrontements qui ont opposé mardi les militaires et des miliciens à Biakato.

Des sources locales rapportent que les forces de l’ordre auraient découvert sur ces présumés miliciens des armes et des effets militaires pillés dans un camp militaire.

La société civile locale salue la bravoure de l’armée et souhaite que les enquêtes soient approfondies pour faire toute la lumière sur ce groupe armé qui continue à commettre plusieurs exactions contre la population civile.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner