BIAC: des clients se plaignent du plafonnement des retraits d’argent

De nombreux clients de la Banque internationale pour l’Afrique au Congo (BIAC) venues retirer leurs dépôts aux guichets situés à son siège à Kinshasa, le 20/04/2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Plusieurs clients de la Banque internationale pour l’Afrique au Congo (Biac) se plaignent de ne pas pouvoir retirer l’argent comme ils le désirent dans les agences de cette banque qui a récemment connu des problèmes de trésorerie. La banque a plafonné les retraits d’argent. Certaines agences limitent le retrait à 100 dollars américains alors que d’autres fixent le plafond à 500 dollars américains.

Les fonctionnaires de l’Etat qui perçoivent leurs salaires dans cette banque se plaignent de ce plafonnement des retraits qui les obligent à se rendre plusieurs fois dans les agences pour récupérer la totalité de leur salaire.

« Depuis 4 jours, nous sommes là, pointés à l’agence de Forescom depuis 6h00 du matin pour percevoir nos petits salaires. Et c’est le cinquième jour aujourd’hui. Je ne suis toujours pas servi. On voit certaines personnes soudoyer les gardes pour être présentés au guichet. Et ceux qui ont la chance de se présenter devant l’agent payeur, on leur propose soit la moitié de leurs salaires ou le tiers de ce qu’ils doivent toucher alors que le salaire est un droit », a dénoncé Modeste Rachidi Kayombo, président du syndicat indépendant de la fonction publique.

La même source a recommandé jeudi 28 avril au gouvernement de revoir sa collaboration avec la BIAC pour la paie des fonctionnaires.

Par ailleurs, la plupart des distributeurs de billets de la BIAC à Kinshasa sont vides. Ce qui oblige de nombreux clients à retirer leur argent au guichet des agences.

Des longues files d’attente sont observées devant les agences BIAC.

Les clients qui possèdent des comptes en dollars américains sont priés de recevoir l’argent sollicité en franc congolais.

Radio Okapi n’a pas réussi à joindre les responsables de la BIAC pour les interroger sur les plaintes de leurs clients.

Il y a trois semaines, le gouverneur de la Banque centrale du Congo avait affirmé avoir apporté suffisamment de liquidité à la BIAC après les problèmes de trésorerie que la banque a connue.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (101)
RDC (101)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (49)
FARDC (41)
Beni (31)
Monusco (29)
MLC (25)
FCC (23)
Linafoot (20)
Caf (20)
Opposition (18)