Kwango: le nouveau gouverneur sollicite des investissements dans sa province

Un champ de manioc à Kahemba Photo fao.org

Le nouveau gouverneur du Kwango, Larousse Kabula Mavula, invite les investisseurs à investir dans l’exploitation des ressources naturelles de cette province issue du démembrement du Bandundu. Dans une conférence de presse qu’il a organisée samedi  30 avril à Kinshasa, il a déclaré que le Kwango regorge d’importantes ressources naturelles pour permettre son développement.

Il en appelle à un partenariat public-privé « gagnant-gagnant » pour le développement de sa province.

« Le Kwango va mettre son sol et son sous-sol à la disposition de ceux qui veulent travailler avec nous. C’est-à-dire que vous venez chez nous, nous vous donnons des  étendues. Vous y travaillez sur un bon temps, pour que vous et le Kwango, nous puissions nous retrouver », a-t-il expliqué.

Pour le gouverneur Larousse Kabula Mavula, le secteur agricole constitue « la priorité des priorités ». Il a fait savoir que le Kwango est « une terre fertile ».

Il a déploré le manque d’infrastructures routières pour permettre l’évacuation des produits agricoles.

Il a ainsi proposé aux investisseurs de s’impliquer dans la relance du secteur agricole en contribuant pour reconstruire les routes.   

Larousse Kabula Mavula a également promis de formaliser les échanges économiques avec la République d’Angola, frontalière avec sa province.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner