Sud-Kivu : des mouvements des populations signalés dans trois territoires

Des déplacés fuyant des affrontements dans l'Est de la RDC (Juillet 2012)

Environ cent vingt familles des territoires de Shabunda, Kabare et Mwenga au Sud-Kivu arrivent en masse depuis vendredi dernier à Nyamwerwe près de Luntukulu dans le territoire de Walungu, ont alerté mardi 10 mai des sources locales.

Ces familles disent avoir fui des combats qui opposent depuis le début de la semaine passée les Forces armées de la RDC (FARDC) aux éléments Raïa Mutomboki de Mabala.

D’après les mêmes sources, 50 des 120 familles proviennent de Kiluma en territoire de Shabunda, 52 autres de la chefferie de Nindja en territoire de Kabare et 21 ménages proviendraient du groupement de Bizalugulu en territoire de Mwenga.

Suite à cette vague des déplacés, des sources locales indiquent avoir enregistré depuis le début du week-end dernier une série de violents  conflits fonciers entre les déplacés et les autochtones à Luntukulu.

Pour sa part, le Bureau de coordination des affaires humtombokianitaires des Nations unies (Ocha) affirme avoir été alerté sur ce mouvement des populations.

Ocha reconnait également n’est pas posséder des détails sur ces mouvements de la population.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner