Quelle politique de gestion pour Congo Airways ?

L’Airbus A320 de la compagnie aérienne Congo Airways à Kinshasa le 30/07/2015. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le Directeur général de Congo Airways a été relevé de ses fonctions depuis le lundi 2 mai dernier. Cette décision officielle se justifie, selon les autorités congolaises, par le passage de la phase de lancement à celle d’exploitation. A ce stade,  le gouvernement souhaite insuffler une nouvelle dynamique et promouvoir de nouvelles méthodes de gestion.

Certains observateurs estiment que cette décision est juste parce que trois mois après le lancement effectif des activités de cette entreprise,  une évaluation à mi-parcours s’imposait. Une  autre opinion redoute que cette décision déstabilise l’entreprise.

 

-Qu’en  pensez-vous ?

/sites/default/files/2016-05/20160513-pa-revocation-du-dg-du-congo-airways-site.mp3

 

Thème du lundi 16 mai 2016

Selon l’arrêt rendu mercredi par la Cour constitutionnelle, pour consacrer le principe de la continuité de l’Etat consacré par l’article 69 de la Constitution, l’article 70 permet au chef d’Etat arrivé fin mandat de rester en fonction. Plusieurs observateurs ont donné de la voix en réaction à cet arrêt.

Certains parmi eux estiment que la cour n’a fait qu’interpréter l’article 70 de la constitution et n’a pas touché le fond du problème relatif à la vacance du pouvoir. Les autres pensent aussi que cet arrêt vient contourner le dialogue politique qui devient inopportune?

 

-Qu’en pensez-vous?

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner