Maniema : 4 morts dans une attaque à l’arme blanche à Kaselebela-Kunda

Carte de Kindu au Maniema

Quatre personnes sont mortes dans la nuit de mardi à mercredi 18 mai dans une attaque à l’arme blanche dans le village Kaselebela-Kunda, situé à 22 kilomètres de Salamabila (Sud du Maniema).

D’après la société civile de Maniema qui a livré l’information à Radio Okapi, des hommes armés non identifiés se sont infiltrés nuitamment dans ce village avant de massacrer à l’arme blanche le directeur de l’Ecole primaire Kaselebela, Shabani Ramazani  et l’épouse de son fils. Ils ont ensuite incendié sa maison avec deux des fils de la victime dedans.

Des sources locales attribuent cette attaque à la communauté des « non autochtones » habitant le secteur et dont trois des membres avaient été assassinés quelques semaines avant par des inconnus.

Les habitants de cette communauté des « non autochtones » soupçonnaient les habitants du village Kaselebela-Kunda d’être auteurs de ce triple assassinat. 

Pour sa part, le ministre provincial de l’Intérieur dit reconnaitre trois morts et quelques blessés graves dans des actes criminels à Salamabila. Il assure qu’une équipe de la police nationale s’est rendue dans ce village pour enquêter sur cette attaque.  ​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner