Paludisme: des malades reçoivent des soins gratuits à Malemba Nkulu

Un moustique anophèle, vecteur du paludisme. Photo interet-general.info

Les habitants de Malemba Nkulu bénéficient depuis lundi 23 mai de la prise en charge médicale gratuite contre le paludisme, à l’initiative est du Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP).

Ce programme fait parvenir pour la première fois dans cette contrée un important lot de produits pharmaceutiques destinés aux hôpitaux et autres centres de santé publics locaux.

La durée de cette opération n’est pas encore connue. La société civile de Malemba Nkulu souhaite qu’elle puisse durer longtemps et s’étendre à l’intérieur de ce territoire de l’ex-Katanga.

Son président, Tridon Kalume wa  Kabila, a salué le traitement gratuit du paludisme dans cette zone:

«C’est une première d’avoir le traitement du paludisme simple gratuitement dans des centres de santé et hôpitaux. Le gouvernement a pris ses responsabilités (…) C’est une maladie qui nous frappe le plus souvent ici chez nous. Ça nous pose beaucoup de problèmes.»

A tout moment, il y a « des cas de paludisme qui, une fois non traités dans la première phase, s’aggravent et ça cause parfois des décès », a-t-il poursuivi.

Selon la même source, un lot important de médicaments contre le paludisme se trouve dans la cité de Malemba Nkulu, mais l’intérieur du territoire n’a pas encore reçu sa part.

«Nous attendons le retour du médecin chef de zone, qui doit aussi (rendre disponible le lot) pour les aires de santé de l’intérieur. Jusqu’à présent, il y a l’hôpital général de référence de Malemba Centre qui a bénéficié de sa quote-part», a indiqué Tridon Kalume.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner