RDC : les garants de l’accord-cadre saluent la reprise des opérations contre les FDLR

Des ex-combattants des FDLR qui se sont déjà volontairement rendus à la Monusco au Sud-Kivu, lors de la cérémonie de reddition le 28 décembre 2014. Photo Monusco/Serge Kasanga

Les garants de l’Accord cadre d’Addis-Abeba saluent la reprise, mardi dernier, des opérations contre les FDLR menées par les Forces armées de la RDC avec l’appui de la Monusco. Dans un communiqué publié jeudi 26 mai, ils exhortent ces rebelles rwandais à accepter d’être rapatrié dans leur pays « sans conditions préalables ».

Ils ont exhorté les FARDC et la Monusco à renforcer davantage leur coopération contre les FDLR dans le cadre de l'opération Sukola II.

Selon le même document, les représentants des garants de l’Accord-cadre ont visité, jeudi, le camp de désarmement, démobilisation, rapatriement, réinsertion et réintégration (DDRRR) de Munigi au Nord-Kivu. Ils ont rencontré les rebelles rwandais des FDLR démobilisés qui attendent le rapatriement dans leur pays.

Ils ont saisi l'occasion pour féliciter les ex-combattants pour leur sage décision et les ont exhortés à sensibiliser leurs pairs encore dans la brousse pour accepter d’être rapatrié, d’après ce document.​

Avant la visite à Munigi, les représentants des garants de l'Accord-cadre ont visité le Mécanisme conjoint de vérification élargi (EJVM) à Goma où ils ont été informés sur les activités du Mécanisme, y compris les défis et les contraintes opérationnelles.

La veille, les garants de l'Accord-cadre ont aussi visité les camps de Kanyabayonga et Nyamilima dans l’Est de la RDC.

Environ 314 ex-combattants FDLR et leurs dépendants sont en attente de rapatriement dans un camp DDRRR de la Monusco, précise le communiqué.

A Kanyabayonga, les garants de l’Accord-cadre ont appelé les combattants des FDLR qi ont volontairement désarmé en décembre 2014 et qui refusent de rentrer au Rwanda, à coopérer pleinement dans le processus de rapatriement dans leur pays.

Concernant les 202 autres ex-FDLR et leurs dépendants désarmés et actuellement dans le camp de Walungu, au Sud-Kivu, et de 806 autres qui se trouvent dans un autre camp à Kisangani, les garants ont déclaré :

«Nous assurons tous les FDLR de l'engagement de la communauté internationale pour soutenir le processus de rapatriement en toute sécurité et dans la dignité au Rwanda ».

Le garants de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba sont composés de l'Organisation des Nations Unies représentés par l'Envoyé spécial du Secrétaire général pour la région des Grands Lacs, Said Djinnit, et le Représentant spécial adjoint de la MONUSCO David Gressly; l'UA représentée par le Représentant spécial du Président de la Commission de l'UA pour la région des Grands Lacs et Chef du Bureau de liaison de l'UA au Burundi, le Professeur Ibrahima Fall; la CIRGL représentée par son Secrétaire Général exécutif Prof Ntumba Luaba Alphonse; et la SADC représentée par M. Alfredo Nuvunga, directeur adjoint, Direction de l'intégration régionale et continentale, Ministère des affaires étrangères et de la Coopération de la République du Mozambique.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (148)
Ebola (126)
Djugu (56)
FARDC (51)
Léopards (49)
FCC (48)
Beni (36)
Sénat (30)
Can 2019 (28)
Lamuka (25)
ADF (25)
AFDC-A (23)
Caf (22)
Monusco (21)
CAN (21)