Sud-Kivu : les FARDC récupèrent 4 localités contrôlées par des groupes armés à Kalehe

Des soldats des FARDC au Nord-Kivu.

Les Forces armées de la RDC (FARDC) ont intensifié leur offensive sur l’axe Numbi-Ziralo, contre plusieurs positions de trois groupes armés qui se sont coalisés dans la partie Nord du territoire de Kalehe  (Sud-Kivu). Dans une déclaration faite lundi 30 mai à Radio Okapi, le commandant des opérations Sokola 2 au Sud-Kivu, le général Espérant Masudi, indique que l’armée congolaise a réussi après des combats à récupérer quatre localités jadis sous occupations de cette coalition des Raïa Mutomboki, les Nyatura et les Mai-Mai.

Les localités récupérées sont :

Chifunzi

Chaminunu

Butale

Mule.

Les combattants de ces groupes armés délogés de ces localités ont pris fuite. Les FARDC continuent de les pourchasser dans le territoire de Masisi au  Nord-Kivu et des combats se poursuivent actuellement à Masisi, a-t-il précisé.

Sur un autre axe, précisément à Kalonge toujours à Kalehe, les FARDC mènent des opérations de ratissage notamment contre les Raia Mutomboki.

Aucun affrontement n’a été signalé dans cette localité. Les Raïa Mutomboki ont déserté cette position qu’ils occupaient avant l’arrivée des forces loyalistes, renseignent des sources sécuritaires.

La société civile de Kalonge de son côté exhorte le commandement de l’opération  Sokolo 2 à veiller au ravitaillement des troupes sur le terrain de peur qu’elles se tournent contre la population autochtone, en cas de manque de provision.

Pour sa part, le général Espérant Masudi assure que les troupes au front sont bien approvisionnées et que l’administration logistique veille sans cesse à cela.

C’est depuis jeudi 26 mai que les FARDC ont lancé des opérations de traque contre les trois groupes armés.

Le 23 mai dernier, une attaque contre une position des FARDC  à Lumbishi et Tushunguti (Sud-Kivu)  que l’armée avait attribuée à la coalition de ces trois groupes armés avait fait 3 morts.

Deux jours plus tard, la même coalition avait tendu une embuscade contre une patrouille des FARDC. L’armée avait dénombré de nouveau un mort et deux blessés. Depuis, l’armée avait levée l’option de traquer ces groupes armés jusqu’à dans leur dernier retranchement.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (172)
Ebola (68)
FARDC (58)
Beni (31)
Unpc (30)
FCC (26)
Ceni (25)
Lamuka (25)
Ituri (24)
Sécurité (24)
Kinshasa (23)
ADF (22)
JED (22)
Djugu (22)
Corruption (21)