Manono : les parents des finalistes dénoncent la hausse illicite des frais de participation à l’examen d’Etat

Des candidats finalistes de l’enseignement secondaire et professionnel(EPSP) au lycée Sacré cœur à Kinshasa, le 28/04/2015 après la dissertation, la première épreuve de l’examen d’état, édition 2014-2015. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

A Kitanda dans le territoire de Manono (Tanganyika), les parents d’élèves dénoncent la hausse illicite des frais de participation à l’examen d’Etat pour l’édition 2015-2016.

D’après eux, les élèves finalistes de 6e secondaire sont obligés de payer 95 000 FC (102.31 USD) pour prendre part à ces épreuves, pourtant les frais officiels sont fixés à 39 000 FC (42.00 USD).

En plus de ces frais, indiquent-ils, les élèves doivent suppléer avec des volailles et d’autres articles que demandent les responsables d’écoles.

Ces exigences ne leur permettent pas  de bien scolariser leurs enfants, surtout  pour ceux qui ont plus de deux enfants en classe terminale, s’indignent-ils.

Interrogé, l’administrateur du territoire de Manono, François Kazembe, dit ne pas être informé de cette situation.

Mais, il indique que les responsables des sous- bureaux de l’enseignement de Manono et d’Ankoro seront invités pour s’expliquer sur cette question, soulignant qu’en attendant, les frais en nature qu’exigent certains chefs d’établissement vont être suspendus.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires