Tshopo : 26 fidèles d’une église aux arrêts pour avoir découragé la population à se faire vacciner

Kisangani, Province de la Tshopo, ex Province Orientale, RD Congo : des habitants visitent la place du 4 janvier qui rappelle la mémoire des martyrs de l’indépendance. Photo MONUSCO/André

La police a arrêté, jeudi 2 juin, sur ordre de l’administrateur du territoire, vingt-six fidèles de l’Eglise Bongola Motema dans le territoire de Basoko dans la province d ela Tshopo. Ils sont accusés de dissuader la population à se faire vacciner contre la méningite.

Les vaccinateurs ont constaté que la plupart de fidèles ainsi que les habitants aux environs de cette église refusent de se faire vacciner depuis le lancement, le 1er juin dernier, de la campagne contre la méningite à Basoko.

Informé, l’administrateur du territoire a ordonné l’arrestation du pasteur de l’église Bongola Motema et ses dix collaborateurs, lesquels sont identifiés comme des meneurs de cette campagne de démobilisation contre la vaccination.

15 autres fidèles se sont volontairement rendus à la police en signe de solidarité à leur pasteur et frères  dans la foi arrêtés.

Pour l’administrateur du territoire de Basoko, Balthazar Angali, cette église est fermée car son action démobilisatrice empêche que le but de la campagne de vaccination contre la méningite soit atteint.

Il a par ailleurs dit que cette église fonctionne sans arrêté d’agrément. Il a ajouté que la décision de la fermeture de cette église est aussi conforme aux instructions de l’autorité provinciale exigeant la fermeture de toutes les églises non en règles avec l’Etat congolais dans sa juridiction.

Ces fidèles de l’église Bongola Motema et leur pasteur arrêtés seront transféré au tribunal  de grande instance à Yangambi.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner