Exploitation minière en Ituri: Martin Kabwelulu décide d’expulser les expatriés non en règle

Des creuseurs dans une mine artisanale d'or à Nyunzu dans le Katanga (Avril 2013)

Tous les expatriés non en règle, qui travaillent dans des sites miniers, y compris ceux couverts par des contrant  de sous traitance avec la SOKIMO, doivent être expulsés  sans délais de là où ils travaillent, a annoncé à la presse dimanche 5 juin à Bunia le ministre des Mines, Martin Kabwelulu, avant son retour à  Kinshasa. Selon lui, l’exploitation minière à l’aide souvent des dragues détruit l’environnement et ne  rapporte aucun dividende à l’Etat  congolais.

Le ministre des Mines a pris cette décision après  avoir visité du 3 au 4 juin les installations  de la SOKIMO à Nizi et Bambumines ainsi que celle de la société Mongwalu Gold Mining (MGM) à Mongwalu.

De part et d’autre Martin Kabwelulu trouve inconcevable  que des expatriés  exploitent illégalement d’or dans cette région et que les produits ne profitent ni à la communauté, ni au trésor public et ni à la province:

«Pourquoi doit–on accepter de donner du travail aux étrangers qui ne sont pas en règle? J’ai devant  ici  le responsable de la DGM, il ne peut pas accepter que des étrangers  de ce genre puissent  travailler chez nous. C’est ne pas un slogan ! C’est une instruction que je donne au nom du Gouvernement pour que ces  étrangers  puissent partir illico.»

Un des élus nationaux de l’Ituri, Daniel Uma, a salué cette décision. «Ces gens sont en train de détruire l’environnement, l’écosystème, faire  le trafic illicite de l’or. Nous ne pouvons que encourage cette mesure», a-t-il affirmé.

De son côté, le gouverneur de la province de l’Ituri, Abdalah Pene  Mbaka, s’est engagé à faire respecter cette instruction. «C’est une décision d’une autorité nationale. Nous devons exécuter nous devons examiner leur séjour », a-t-il promis.

Présent à ce lieu, le directeur général de la SOKIMO a aussi promis d’obtempérer à cet ordre.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner