ENAFEP: environ 5 000 élèves ont raté l’épreuve en Ituri

Des élevés finalistes célèbrent la clôture de l’Examen national de fin d’étude primaire (ENAFEP) à Kinshasa, le 03/06/2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Environ cinq mille élèves finalistes du primaire n’ont pas passé l’Examen national de fin d’études primaires (ENAFEP) sur les soixante et un élèves enregistrés en Ituri. Le directeur provincial de l’EPSP en Ituri, Mwenze Mutombo a livré ces chiffres, mardi 7 juin à Bunia, chef-lieu de la province.

Il a cependant attribué cette déperdition scolaire aux parents d’élèves:

«Il y a une déperdition trop criante. Environ cinq mille [élèves] ne se sont pas présentés. Cela est dû à la mauvaise foi de parents ou des élèves eux-mêmes. Pour nous, il était dit qu’aucun n’élève ne peut être renvoyé pour non-paiement des frais».

Les autorités scolaires de l’Ituri n’ont pas cependant écarté l’hypothèse de l’insécurité et conflits fonciers qui affectent le bon déroulement des enseignements pour justifier cette déperdition.

De son côté, le président de l’Association nationale des parents d’élèves du Congo (ANAPECO) en Ituri, Jefferson Mputu, a attribué cette déperdition à la multiplicité des frais fixés par les autorités scolaires.

Il a également fustigé la brutalité avec laquelle des enseignants font le recouvrement de ces frais.

«La responsabilité de l’Etat existe dans les écoles où l’Etat paie des enseignants mais le paiement est le même aussi que dans les écoles privées. Il y a le phénomène renvoi, même quand il s’agit pour 200 FC, les gens le font d’une façon brutale. C’est pourquoi certains parents préfèrent que leurs enfants restent à la maison», a dénoncé Jefferson Mputu.

Cette épreuve de l’examen national de fin d’études primaires (ENAFEP) a été organisée, début juin, sur toute l’étendue du pays.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner