RDC: la CIRGL encourage la coopération MONUSCO-FARDC contre les groupes armés

Les participants au VIIè sommet extraordinairedes chefs d'Etat de la Conférence internationale pour la région des Grands Lacs (CIRGL) à Kampala (Jeudi 5 septembre 2013)

Les chefs d’Etat de la Conférence internationale pour la région de Grands lacs (CIRGL) ont recommandé une collaboration étroite entre la MONUSCO et les FARDC afin de mettre fin à toutes les forces négatives dans l’Est de la RDC. C’est l’une des recommandations de la déclaration finale du VIe sommet de cette organisation, qui s’est clôturée jeudi 16 juin à Luanda en Angola.

 
Les chefs d’Etat de la CIRGL se sont aussi engagés à soutenir l’accord signé entre la RDC, le Rwanda, l’Ouganda, le Kenya et la Tanzanie pour mettre en place un mécanisme conjoint de suivi afin de contrer la menace du groupe terroriste radical, ADF.

Ils ont salué les efforts fournis dans la neutralisation de rebelles rwandais des FDLR et d’autres groupes armés locaux en RDC.

La CIRGL a enfin demandé à l’ONU et tous ses partenaires, d’accélérer le processus de rapatriement des FDLR dans leur pays, le Rwanda, ou leur réinstallation dans un pays tiers en dehors de la région.

Dans leur déclaration, les chefs d’Etat de la CIRGL ont par ailleurs félicité le gouvernement congolais pour les préparatifs du dialogue politique visant à créer un climat propice à la tenue des élections.

Ils ont également exhorté tous les Congolais à prendre part à ce forum.

Lors de ce sommet de Luanda, un nouveau secrétaire exécutif a pris la tête de cette communauté. Il s’agit du Kenyan, Zachary Muburi-Mwita, en remplacement du Congolais Alphonse Ntumba Lwaba.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner