Matadi: les victimes de torture appelées à dénoncer leurs tortionnaires

En avant plan au sol, deux adolescents victimes de la torture d'un élément de la Pnc. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

L’auditeur militaire de garnison de Matadi au Kongo-Central recommande aux personnes victimes d’actes de torture de dénoncer leurs tortionnaires.

«Nous demandons aux victimes, aux activistes  et organisations des droits de l’homme de pouvoir dénoncer. Depuis que nous sommes là, je n’ai que deux cas en trois ans. C’est encore peu, il y a d’autres cas de tortures», a-t-il déclaré en marge de la journée internationale de soutien aux victimes de la torture, célébrée le 26 juin de chaque année.

Parmi les cas qui lui ont été rapportés, il cite l’exemple d’un officier militaire poursuivi en justice par un activiste des droits de l’homme pour avoir torturé un enfant.

«Je suis sûr que cet officier sera condamné. Nous demandons aux activistes des droits de l’homme de nous prêter main forte pour essayer d’éradiquer ce fléau qu’est la torture afin qu’elle ne reste plus impunie dans notre pays», a poursuivi l’auditeur militaire de Matadi.

Le vice-ministre de la Justice, Mboso Nkodia Mpuanga a annoncé il y a trois jours que la RDC sera bientôt dotée d’un mécanisme national de prévention contre la  torture.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (150)
Ebola (129)
Djugu (55)
FARDC (51)
FCC (49)
Léopards (46)
Beni (36)
Sénat (30)
Can 2019 (28)
ADF (25)
Lamuka (23)
AFDC-A (23)
CACH (20)
Caf (20)
Monusco (20)