Nord-Kivu : les communautés Kobo et Hutu s’engagent à œuvrer pour la paix

Carte de Lubero au Nord Kivu

Les communautés Kobo et Hutu en conflit depuis plusieurs mois dans le groupement Ikobo, à cheval entre les territoires de Lubero et Walikale, ont signé, samedi 23 juillet à Buleusa, un pacte de paix. La question de l’identité ethnique était à la base des affrontements entre les deux peuples.

Les Kobo, autochtones de Buelusa protestaient contre le retour massif des déplacés hutus, non autochtones dans leur cité. Ils les accusaient de se faire accompagner des rebelles rwandais des FDLR. Les Hutus de leur côté boudaient l’autorité du chef Boko et s’approvisionnaient de force dans les champs des Kobo et cela créait une tension.

Ce conflit appartient désormais au passé. Les deux communautés ont solennellement décidé de vivre en paix. Ils ont signé l’acte d’engagement en présence de la délégation conjointe Gouvernement-MONUSCO, conduite par le vice-Premier ministre en charge de l’Intérieur, Evariste Boshab.

Pour sceller cet engagement les deux responsables se sont serrés pour la première fois la main en signe de réconciliation.

Ils ont par la suite promis chacun de respecter le pacte conclut, a précisé le chef coutumier des Kobo, Machozi Likanga.

De son côté, le représentant de la communauté Hutu, Bahati Kayago Innoncent, s’est engagé à reconnaitre le pouvoir coutumier en place.

Sur place, le représentant spécial adjoint du secrétaire général des Nations-Unies en charge des questions humanitaires, vient d’annoncer l’exécution de quelques projets intégrateurs en faveurs de ces deux communautés.

Il a notamment promis, dans délai proche, la construction d’une école et d’un centre médical en faveur des enfants et des habitants de toutes les communautés à Buleusa.

Pour sa part, Evariste Boshab a promis l’envoi de semences aux habitants de Buleusa, pour leur permettre de relancer les activités agricoles.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner