La Banque mondiale suspend son aide au projet hydroélectrique Inga 3

Vue aérienne du barrage hydroélectrique Inga 2 (SNEL). Sur cette photo: le canal, le barrage, les conduites forcées, et la centrale (2005)

Dans un communiqué publié, lundi 25 juillet , la Banque mondiale a suspendu son aide au projet hydroélectrique Inga 3.

Cette institution financière indique dans le texte que la mesure fait suite à la décision du gouvernement de la RDC de donner à ce projet, une orientation stratégique différente de celle qui avait été convenue en 2014.

Cette information est traitée dans l’émission « Echos d’Economie » de ce jour.

Autre actualité abordée dans ce magazine, Commercial bank of Africa, (CBA), l'une des plus importantes banques du Kenya exprime son intérêt dans la reprise de la Banque internationale pour l’Afrique au Congo (BIAC), actuellement en difficultés.

Cette demande a été formulée dans une lettre, datée du 30 juin et signée par le directeur général de cette institution financière, Isaac Awuondo, renseigne l’agence de presse Bloomberg.

Autres titres :

  • Lubumbashi: baisse du prix de ciment gris
  • Kinshasa: reunion de la Troïka stratégique
  • Mongala : la route Lisala-Bumba coupée

L'émission est présentée par François Kadima.

/sites/default/files/2016-07/27072016-echoseconomiemontee_web.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner