Kisangani: des tombes introuvables suite à la spoliation des cimetières

Des tombes au cimetière de Kintambo le 4/06/2012 dans la commune de Ngaliema à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Certains habitants de la ville de Kisangani qui se sont rendus dans les cimetières ce lundi 1er août pour entretenir les tombes de leurs proches disparus ne les ont pas retrouvées.

Des parties de certains cimetières ont été spoliées alors que d’autres ont été transformées en champs de manioc et de maïs. Certaines tombes sont devenues introuvables. Ce qui a mécontenté les personnes parties se recueillir devant les tombes de leurs proches.

En RDC, le 1er août est la journée des parents. L’avant-midi est consacré aux parents décédés.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (87)
Ebola (84)
RDC (75)
Elections (67)
élection (62)
FARDC (47)
Beni (43)
Monusco (41)
Opposition (33)
ADF (30)
FCC (28)
Vclub (27)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (20)
Linafoot (20)