La RDC signe un partenariat avec une société sud-africaine pour améliorer le secteur routier

Des feux de signalisation endommagés lors d’un accident de circulation survenu sur le boulevard du 30 juin à Kinshasa, le 24/04/2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le gouvernement de la RDC a signé, samedi 6 août à Kinshasa, un contrat de partenariat avec la société sud-africaine Syntell. Le conseiller du ministre des Transports, Richard Makwala-qui a présenté ce projet-a indiqué que cette collaboration permettra de « moderniser le trafic routier en République démocratique du Congo ».

Ricjard Makwala a expliqué que ce projet permettra :

  • D’assurer une meilleure gestion du trafic routier
  • Renforcer la gestion informatisée de la prévention et la sécurité routière
  • Améliorer le recouvrement au profit du gouvernement des contraventions routières.

Ce projet aidera la RDC à améliorer la circulation et d’avoir la maitrise de l’accidentalité.

Le projet entre la RDC et l’entreprise Syntell permettra aussi :

  • La mise en place d’une banque des données fiables des propriétaires des véhicules
  • L’amélioration des équipements de signalisation routière par la Commission nationale de prévention routière
  • La création d’emploi.

Le coût global de ce projet est de 10 millions USD. Ce fond a été préfinancé par la société Syntell. Elle se fera rembourser avec les recettes issues des contraventions routières et autres issues de la circulation routière.

Selon Richard Makwala, le secteur routier est considéré une véritable industrie, capable de mobiliser des recettes du trésor public.

Il indique qu’en France, les amendes générées en 2015 dans le secteur routier se sont évaluées à plus d’un milliard six cent millions de dollars américains. En Belgique, elles ont été de 445 millions d’Euros et de 150 millions USD à Johannesburg.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (88)
Ebola (84)
RDC (75)
Elections (67)
élection (64)
FARDC (47)
Beni (44)
Monusco (42)
Opposition (33)
ADF (31)
FCC (28)
Vclub (27)
Caf (23)
Léopards (21)
Mazembe (20)
Linafoot (20)