Nord-Kivu : 20 ans de prison ferme pour deux militaires violeurs

Une vue de la salle d'audience du tribunal militaire ce 29 avril 2011 à Kinshasa, lors du procès des presumés insurgés Eniele.jpg

Le tribunal militaire de garnison de Goma (Nord-Kivu) a condamné, dans un verdict rendu mardi 9 août, deux sous-officiers des FARDC à vingt ans de prison ferme pour viols sur des mineurs âgés de 10 et 11 ans. Ces deux cas de viol ont été commis dans le camp militaire Katindo à Goma.

Le sous-lieutenant Kabunda Baswa Rashidi avait plusieurs fois abusé de la victime, une fille âgée de dix ans. Le rapport établi par le médecin de l’hôpital militaire de Goma, a confirmé ces faits. Le condamné avait menacé de tuer sa victime si elle divulguait ce crime.

L’adjudant Ngoma Moke, avait pour sa part drogué sa victime, âgée de 11 ans avec de l’alcool indigène, avant de la violer. Un médecin a confirmé le viol.
Vue la gravité des faits, le tribunal n’a accordé aux condamnés aucune circonstance atténuante.

Ces soldats condamnés doivent aussi payer, à titre de dommages et intérêts, une somme allant de 2000 à 50 000 dollars américains aux victimes ainsi qu’à leurs familles. 
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (102)
Ceni (99)
Elections (91)
Ebola (86)
élection (49)
FARDC (44)
Beni (34)
Monusco (29)
MLC (24)
FCC (23)
Caf (23)
Linafoot (19)
Vclub (19)
Opposition (18)