Financement des élections : Gaston Dyndo propose la vente d’une concession minière

Le président de la RDC, Joseph Kabila recevant la délégation du bureau de la commission électorale nationale indépendante(Ceni) le 3/06/2015 lors de consultation dans son bureau officiel au palais de la nation à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

L’opposition extra-parlementaire a proposé, mercredi 10 août, aux autorités congolaises de mettre en vente une des concessions minières du pays non exploitées pour financer les élections.

Selon le coordonnateur de cette plateforme, Gaston Dyndo, cette suggestion permettra au gouvernement de doter la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de moyens conséquents pour l’organisation des élections dans les délais constitutionnels.

« Etant donné que l’Etat connait des difficultés financières, l’opposition extra-parlementaire suggère au gouvernement de vendre une des concessions minières non exploitées afin de financer le processus électoral, car dit-on on vend le bijou de famille quand il y a la crise à la maison », argumente Gaston Dyndo.

Il indique que l’opposition extra-parlementaire soutient le processus de révision du fichier électoral, « seule voie pour la tenue des élections transparentes et crédibles ».

L’opération d’enrôlement des électeurs a débuté, dimanche 31 juillet dans le Nord-Ubangi. Elle se poursuivra dans d’autres provinces de la RDC pour une durée de seize à dix-sept mois, selon la CENI.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner