Dialogue : les évêques veulent comprendre les préalables des opposants

Abbé Léonard Santedi secrétaire général de la conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco)le 28/07/2015à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Les consultations initiées par les évêques membres de la Conférence épiscopale nationale du Congo(CENCO) avec les différents groupes reçus, notamment ceux de l’opposition politique, ont pour mission d’examiner et de comprendre le sens des préalables qu’ils posent, pour en discuter avec les acteurs de la majorité et avec le facilitateur, a annoncé le secrétaire général de la Cenco.

L’abbé Léonard Santedi a fait cette déclaration à Radio Okapi, vendredi 12 août,  à la fin du premier round des consultations de la conférence Episcopale nationale du Congo avec les forces politiques et sociales de la RDC à Kinshasa.

Il précise que les évêques ne remplacent pas le facilitateur mais ils  viennent en appui à Edem Kodjo et pourraient proposer un certain nombre d’éléments au facilitateur, à la Majorité et à l’opposition.

Les évêques espèrent, à travers ces rencontres, baliser le chemin du dialogue, indique l’abbé Leonard Santedi, qui fait remarquer que pour les prélats catholiques, la RDC est le pays qu’on doit aimer et construire ensemble, les uns avec les autres, et non les uns contre les autres.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner