Les activités commerciales ont tourné au ralenti à Kinshasa

Place de la Victoire à Kinshasa, mardi 23 août 2016 à 09h38. Photo Radio Okapi

Les activités commerciales ont tourné au ralenti, mardi 23 août, au centre-ville de Kinshasa.

Cette situation fait suite à l’appel à la journée « ville morte » lancée par une frange de l’opposition.

Un reporter de Radio Okapi a constaté que les galléries présidentielles n’étaient pas dans leur ambiance habituelle. Tous les magasins sont restés fermés. Même constat pour tous les magasins et boutiques environnants.

Les avenues Bokasa, Commerce et Rwakadingi n’ont pas vibré comme d’habitude, des étalages sont restés vides. Les quelques vendeurs attendaient désespérément les acheteurs.

Cette information est traitée dans l’émission « Echos d’Economie » de ce jour.

Autre information abordée dans ce magazine, la réunion de la Troïka stratégique de lundi 22 août autour du Premier ministre, Augustin Matata Ponyo, est revenue sur le solde déficitaire  des opérations financières du trésor public congolais qui continue à se creuser.

Le communiqué sanctionnant cette rencontre indique qu’en fin de semaine dernière, le déficit a été évalué à près de 300 milliards FC (plus de 319 millions USD).

Autre titre :

Kinshasa : hausse de prix du carburant à la pompe

L’émission est présentée par François Kadima.

/sites/default/files/2016-08/echos_economie_pad_web.mp3

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner