Lubumbashi: les échauffourées entre policiers et opposants ont fait plusieurs blessés (Police)

Des policiers déployés au centre-ville de Lubumbashi le 26 mai 2016 alors que l'opposition a appelé à une marche. Photo Radio Okapi/Jean Ngandu.

Au lendemain des échauffourées qui ont opposé les policiers et des militants de l’opposition à Lubumbashi, le commissaire provincial de la police indique que ces incidents ont fait plusieurs blessés parmi les manifestants et les forces de l’ordre. Sans plus de détails, il parle également des personnes interpelées et des dégâts matériels importants enregistrés.​

Lundi 29 août, la police a dispersé à coup de gaz lacrymogènes des militants de l’opposition qui devaient prendre part à un meeting du parti ENVOL, membre du Rassemblement. Des échauffourées ont ensuite éclaté entre policiers et manifestants.

A (re)Lire: RDC: la police disperse une manifestation de l’opposition à Lubumbashi

Après les échauffourées, certains témoins ont décrit la Kenya où se sont déroulés les incidents comme « une commune qui ressemble à un champ de  bataille ». 

Des débris brûlés jonchaient encore certaines avenues et les carcasses de véhicules brûlés étaient encore visibles sur certaines artères de la ville ce mardi dans la matinée.

« Des incidents inutiles »

Le coordonnateur du Rassemblement de l’opposition dans les provinces issues du démembrement du Katanga, Gabriel Kyungu, déplore des « incidents inutiles » survenus à la commune Kenya.

Il affirme que le maire de la ville avait autorisé la manifestation.

« Je regrette les incidents inutiles, gratuits qui viennent de se dérouler à la Kenya à l’endroit où on devant tenir notre meeting », indique Gabriel Kyungu.

Vous pouvez écouter les explications de l’opposant.

/sites/default/files/2016-08/20160830-entretien-kyungu_53sec.mp3

Manifestation non autorisée

Pour sa part, le maire de Lubumbashi, Jean Oscar Sanguza, affirme que la manifestation n’avait pas été autorisée.

Il estime qu’il est « inopportun pour le moment d’organiser des meetings ».

« Nous sommes dans la phase du dialogue. Les travaux préparatoires ont pris fin à Kinshasa dans le calme. Bientôt, le dialogue va commencer. Nous voulons que la population soit focalisée sur le dialogue », explique le maire.

Vous pouvez écouter ses explications.

/sites/default/files/2016-08/20160830-entretien-maire-lubumbashi_48sec.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (173)
Ebola (64)
FARDC (53)
Ceni (31)
Kinshasa (28)
Beni (28)
Unpc (27)
FCC (27)
UDPS (26)
Corruption (25)
Butembo (21)
Goma (20)
Sécurité (20)
Monusco (20)
élection (19)
Police (19)