Quelles matières prioritaires pour le dialogue national ?

Le facilitateur de l'Union Africaine pour le dialogue politique en République Démocratique du Congo, Edem Kodjo lors d’une conférence de presse à Kinshasa, le 11/04/2016. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le démarrage des travaux du dialogue national est fixé au 1er septembre à Kinshasa pour une durée de deux semaines. Cette option a été levée le week-end dernier, à la clôture des travaux du comité préparatoire de ce forum politique qui vise à baliser le chemin des élections apaisées en RDC. Outre l’organisation des élections, les participants ont retenu parmi les matières devant être débattues au cours du dialogue, la nécessité d’un accord politique et les mécanismes de sa mise en œuvre au cas où les élections ne se tenaient pas dans le délai constitutionnel.

 

-Comment commentez-vous cette actualité?

 

Invité : Me Georges Kapiamba, président de l’association congolaise pour l’accès à la justice, ACAJ

/sites/default/files/2016-08/20160831-pa-feuille-de-route-dialogue-site.mp3

Thème du jeudi 1er septembre 2016.

Le prix du ciment gris est toujours en hausse, un mois après l’annonce par le ministre de l’Economie du prix concerté de 12.5 dollars le sac. Ce prix décidé de commun accord avec les opérateurs du secteur n’est pas appliqué sur terrain.  Le sac du ciment de 50 Kg revient à 17500 FC chez les revendeurs.

 

-Quelles sont pour vous les préalables pour faire appliquer ce prix sur le marché?

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner