Beni: rentrée scolaire timide à cause de l’insécurité

Beni-ville.jpg

La reprise des cours a été timide lundi 5 septembre dans plusieurs écoles du territoire de Beni (Nord-Kivu).

Selon le chef de la sous division éducationnelle d’Oïcha, Katindila Vyuma, certains parents n’ont pas envoyé leurs enfants à l’école à cause de l’insécurité et de l’occupation de certaines écoles par des déplacés.

« Dans une trentaine d’écoles que j’ai visitées sur l’axe Mavivi-Eringeti-Kainama, la rentrée est très timide. Il y a le problème de l’insécurité, les parents ne sont pas sûrs que la paix est revenue. A Eringeti, les enseignants sont là, les chefs d’établissement aussi, mais les enfants viennent très timidement. A Kainama, il y a deux écoles qui ont été détruites et qui ne savent pas comment fonctionner. Et à Oicha, il y a six écoles occupées par les déplacés », a expliqué M. Katindila.

D’autres sources locales indiquent que c’est le jour de la rentrée de classes que les inscriptions des élèves ont débuté dans plusieurs écoles du territoire de Beni.

Cette région de la province du Nord-Kivu fait face à l’insécurité depuis quelques années. Des centaines de civils y ont été massacrés depuis 2014. Ces tueries ont occasionné des déplacements des populations.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (171)
Ebola (63)
FARDC (50)
Ceni (32)
Kinshasa (31)
FCC (29)
Beni (28)
Unpc (27)
Corruption (26)
UDPS (26)
Monusco (21)
Butembo (21)
Sécurité (20)
élection (19)
Police (19)
Goma (18)