Kananga : le bilan de l’attaque des miliciens de Kamwina-Nsapu s’alourdit, 12 morts

Douze personnes sont mortes, dans une tentative d’incursion des miliciens du chef coutumier Kamwina-Nsapu dans la ville de Kananga, chef-lieu du Kasaï Central. Des sources policières et des témoins qui livrent ce bilan provisoire, jeudi 22 septembre, indiquent que plusieurs autres personnes ont été blessées.

Un groupe de plus de 50 miliciens du chef Kamwina-Nsapu, en majorité des jeunes, a signalé sa présence dans le périmètre de l’aéroport vers 11 heures locales, renseignent ces sources.

Cette annonce des miliciens a créé une psychose dans la ville depuis les premières heures de la journée, paralysant toutes les activités.

Ces jeunes scandaient un slogan en Tshiluba, une des langues nationales de la RDC : « Buloba ebu buikala buenu » [en français : Cette terre vous appartient].

Il s’en est suivi des affrontements avec les forces de l’ordre. Après un moment de combats, les miliciens de Kamwina-Nsapu, décédé en août dernier, ont pris fuite.

Dans leur débandade, les uns se sont retrouvés vers Tubuluku et les autres vers la mission Ntambwe Saint Bernard.

C’est dans ce dernier groupe que les forces de l’ordre ont réussi à abattre huit miliciens au niveau des installations de la Société d’Exploitation Pétrolière.

Un autre jeune dont l’identité n’a pas été déterminée a été tué au niveau  de Kananga 2.

Ces neufs morts s’ajoutent aux trois élèves décédés dans la matinée. Ce qui porte à douze le nombre de morts.

Plusieurs blessés ont été enregistrés dans les deux camps, dont le commandant police-ville, le colonel Tshimpanga. Il est admis à l’Hôpital provincial de Kananga.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires