Nord-Kivu: controverse sur l’identité des victimes du combat entre FARDC et miliciens à Kabasha

Quelques familles venues de Butembo et Maboya ont organisé un sit-in, samedi 22 octobre, devant la mairie de Beni (Nord-Kivu) pour réclamer la restitution des corps de certaines des personnes tuées pendant les combats entre les FARDC et un groupe de Maï-Maï à Kabasha.

Ces affrontements ont eu lieu jeudi dans cette localité située à une vingttaine de km de la ville de Beni.

Le porte-parole des opérations Sokola 1, lieutenant Mak Hazukay parle des assaillants tués lors d’un accrochage.

A (re) Lire: Nord-Kivu: les FARDC ont abattu 11 miliciens dans un accrochage à Kabasha

Ce que désapprouvent ces manifestants qui affirment qu’il y avait des civils tués que l’armée présente comme des miliciens appartenant à la secte « Corps du christ».

Dans un communiqué publié samedi à Beni, l’ONG ASADHO atteste que certains civils ont été tués à bout portant et par balle perdue parmi les treize personnes présentées par les FARDC comme des assaillants neutralisés pendant les combats.

«L’ASADHO après avoir fait un monitoring, elle réalise que parmi les treize corps présentés comme des Maï-Maï, il y avait des innocents qui ont trouvé la mort par des coups de balle, soit perdue, soit encore à bout portant. L’ASADHO recommande aux autorités judiciaires et de la MONUSCO de diligenter une enquête sérieuse», a souligné le chargé de communication de cette ONG à Beni, Kizito Bin Hangi.

Pour sa part, le porte-parole des opérations Sokola 1, Mak Hazukay parle des assaillants tués pendant les  combats :

«L’ASADHO était ici quand ces jeunes gens marchaient dans la ville et insultaient l’armée et les autorités. Je vous dis que ces gens ont été neutralisés dans la zone des combats. Cette secte s’apprêtait à attaquer la ville de Beni».

Ce matin, les FARDC ont par ailleurs présenté deux combattants âgés de 17 ans capturés à Kabasha pendant les combats.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner