La MONUSCO lance un projet pilote contre l’insécurité à Uvira

La MONUSCO a lancé, samedi 29 octobre, un projet pilote pour lutter contre l’insécurité dans le territoire d’Uvira (Sud-Kivu).

La mission onusienne a appelé les chefs des quartiers, la police et les membres du conseil de sécurité à s’impliquer pour la réussite de ce projet.

Elle a remis des motos et des conteneurs devant servir d’abris à la police et promet de mettre en service deux numéros verts pour permettre à la population d'alerter sur des cas d’insécurité.

La chef de la police de la MONUSCO à Uvira,  Clémence Doamba a plaidé pour la collaboration entre la population et la police nationale :

«Que toutes les autorités locales comprennent et contribuent pour qu’on puisse parvenir à l’efficacité de la lutte. Si le policier sait qu’il fait partie de la population et que la population est aussi la police, on peut parvenir à la lutte contre l’insécurité».

Elle a également demandé à la police d'informer la population de ses différentes actions. De leur côté, les habitants doivent prendre des stratégies pour améliorer la sécurité alors que les autorités locales, elles, sont appelées à dénoncer les suspects et autres fauteurs des troubles dans le territoire d’Uvira.

La MONUSCO lance son projet trois mois après que deux personnes avaient été tuées par des inconnus au centre-ville d’Uvira.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner