Rareté de clients à l’agence de la BIAC à Goma

A Goma (Nord-Kivu), les clients se font rares, depuis deux jours, à l’agence de la Banque internationale pour l’Afrique au Congo (BIAC). Des sources concordantes attribuent cette situation à l’annonce des actionnaires de cette institution financière de la dissoudre.

Selon les mêmes sources, aucun client n'était visible ce jeudi alors que la banque était ouverte et son personnel, visiblement inoccupé, se tournait les pouces dans l'’attente des clients.

Quelques agents de la BIAC ont laissé entendre à Radio Okapi que toutes les opérations financières se déroulent encore normalement, et que les nouvelles sur la dissolution ne sont que des rumeurs.

Alors que les actionnaires de la BIAC, réunis en assemblée générale le 9 novembre à Kinshasa, avaient même désigné un liquidateur chargé de désintéresser tous les créanciers. Ce travail devra se faire sous la supervision et le contrôle de la Banque Centrale du Congo.

De son côté, le gouverneur de la BCC, Déogratias Mutombo avait assuré, mardi dernier,  que la BIAC ne sera pas dissoute, car, d'après lui, des preneurs se sont déjà annoncé pour la reprendre.

 «Actuellement avec la BIAC et la FIBANK, nous sommes en discussion avec deux banques à qui nous avons octroyé des licences. Une banque chinoise pour prendre la BIAC et une banque congolaise pour la FIBANK», avait-il souligné.

D’après lui, les négociations se déroulent bien et d’ici la fin de l’année, indique M. Mutombo, ces deux banques seront rachetées.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner