Des clients affluent vers la Biac pour retirer leur argent

Un bureau de la BIAC à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

De nombreux clients de la Banque internationale pour l’Afrique au Congo (Biac) se rendent depuis quelques jours aux distributeurs de billets et agences de cette banque à Kinshasa pour procéder à des retraits d’argent. Des retraits d’argent qui sont effectués alors que certaines informations font état des difficultés que connaît cette institution bancaire.

Un reporter de Radio Okapi s’est rendu mercredi 30 mars dans deux grandes agences de la Biac au centre-ville de la capitale congolaise pour s'en rendre compte.

Certains clients rencontrés aux agences situées sur le boulevard du 30 juin et au Rond-point Forescom (commune de la Gombe) ont confié être venus vider leurs comptes.

D’autres clients qui ont tenté de faire des retraits à partir des distributeurs ont indiqué n’avoir pas réussi à se procurer de l’argent, le distributeur indiquant qu’il ne disposait pas de billets.

A l’agence de la Biac située sur le boulevard du 30 juin où s’est rendu notre reporter à 11 heures (heure de Kinshasa), des clients sont restés debout, faute de place.

Plusieurs d’entre eux ont confié n’avoir pas réussi à retirer de l’argent dans les distributeurs automatiques.

Un client affirme ne plus faire confiance à la Biac :  

« Moi personnellement, j’ai décidé de retirer tout mon argent que j’ai mis dans cette banque. Ils ont des problèmes à l’interne et ils ne nous ont pas expliqué ce qui se passe. Je veux transférer mon argent dans une autre banque

Une autre cliente indique pourtant ne pas avoir remarqué des difficultés particulières.

« J’ai retiré de l’argent sans problème. Je devais retirer 800 dollars et j’en ai retiré sans problème. Je n’ai rien remarqué de particulier » a-t-elle témoigné.

Depuis plusieurs jours, des informations font état des difficultés financières auxquelles fait face la Biac. La banque aurait plafonné le retrait de ses clients.  

Dans un communiqué publié lundi dernier, la BIAC a pourtant expliqué que selon une mission d’audit de la Banque centrale du Congo entamée en juin 2015, ses « fondamentaux » sont « solides » avec « un volume d’activité et une clientèle en croissance continue ». La banque a également démenti des «rumeurs malveillantes » de « retraits massifs ».

A la fin de l’année 2015, la Biac revendiquait plus de 400 000 comptes.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (84)
Ebola (82)
RDC (78)
Elections (70)
élection (61)
FARDC (51)
Beni (44)
Monusco (39)
ADF (32)
Opposition (31)
FCC (30)
Vclub (27)
Léopards (24)
Caf (23)
Linafoot (20)
Mazembe (19)