Le conseil de sécurité de l’ONU appelé à reconnaître l’existence du terrorisme à Beni

« Nous avons demandé aux membres du conseil de sécurité des Nations unies que soit qualifié de  terrorisme ce qui se passe ici à Beni », a fait savoir dimanche 13 décembre à Radio Okapi le gouverneur du Nord-Kivu Julien Paluku, au terme de la visite des membres du conseil de sécurité de l’ONU dans ce territoire. 
 
Une fois que la reconnaissance de l’existence du terrorisme à Beni sera actée par le conseil de sécurité, a estimé le gouverneur, tous les moyens seront mis à contribution au niveau international pour que l’on vienne à bout de l’insécurité à Beni.
 
La délégation du Conseil de sécurité de l’ONU s’est rendue dimanche à Beni pour une évaluation de la situation sécuritaire dans cette région, où sont enregistrés depuis deux ans des massacres des civils. La société civile évoque la mort d’environ mille personnes.
 
Le gouverneur du Nord-Kivu s’est dit satisfait de la visite du conseil de sécurité qui, selon lui, « traduit l’intérêt de la communauté internationale aux problèmes sécuritaires qui affectent la population de Beni ».
 
Par ailleurs, Julien Paluku a plaidé pour l’extradition en RDC de Jamil Mukulu, le leader des ADF arrêté en mars 2015 en Tanzanie et transféré en Ouganda.
 
Selon lui, sa condamnation après un procès devant la justice congolaise sera la meilleure façon de rendre justice aux victimes des attaques des ADF à Beni.
 
Julien a également plaidé pour que les Nations Unies renforcent son appui au gouvernement congolais afin de rendre efficace la traque des miliciens qui endeuillent la région.
 
Les rebelles ougandais des ADF sont accusés d’être responsables des tueries des civils à Beni.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires