Tshikapa: rétablissement de la paix après accrochages entre forces de l'ordre et manifestants

Le vice-gouverneur du Kasaï, Hubert Mbingo Nvula a assuré, dimanche 4 décembre, que la paix sociale est revenue à Tshikapa, après des affrontements entre forces de l'ordre et manifestants.

«La situation est actuellement calme dans la ville de Tshikapa, après les manifestations de ce dimanche matin», a-t-il affirmé à Radio Okapi.

Hubert Mbingo Nvula a demandé aux habitants des communes secouées par ces manifestations de rester chez eux jusqu’à ce que les opérations de sécurisation, menées par les forces de l’ordre, soient terminées.

«Je demande à la population de garder le calme dans leurs parcelles en attendant qu’on me donne le rapport final qu’il n’y a pas de poches de manifestations à gauche ou à droite», a-t-il recommandé.

Le vice-gouverneur du Kasaï a réfuté la thèse sur la présence des miliciens de Kamwena Nsapu à Tshikapa.

Il a également désapprouvé la thèse selon laquelle cinq personnes seraient tuées par balles perdues et trois miliciens abattus pendant qu’ils tentaient d’incendier un bureau de la police nationale.

Il a plutôt admis qu’il y a eu des blessés à l’issue des manifestations survenues tôt le matin dans la ville de Tshikapa.

D’après lui, l’affrontement aurait opposé un groupe de manifestants aux motivations inconnues aux forces de la police dans une partie de la ville.

«Je voudrais que l’ambiance de paix qui a toujours caractérisé la ville de Tshikapa soit restaurée. Il n’y a rien maintenant. Dans certaines communes où il n’y a pas eu de mouvements comme à Dibumba I et II, la mesure a été déjà levée, les boutiques et magasins sont ouverts et les gens sont allés aux églises», a poursuivi Hubert Mbingo.

Il a par ailleurs annoncé la détermination du gouvernement provincial du Kasaï de chercher les motivations qui ont poussé ces manifestants à poser ces actes de vandalisme.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner