Tshikapa : arrestation de huit personnes accusées de mouvement insurrectionnel

L’auditorat militaire a arrêté dimanche 4 décembre à Tshikapa huit personnes dont deux mineurs. Elles sont poursuivies de mouvement insurrectionnel et recrutement d’enfants.

Selon un communiqué de l’auditorat, l’auditeur général des FARDC a instruit l’auditeur militaire de garnison de Tshikapa d’ouvrir une information judiciaire à charge de ces huit personnes qualifiées des miliciens.

Les personnes arrêtées sont :

 

  • Tshibola Seba (17 ans)
  • Tshituka Mukenge (13 ans)
  • Kadiaba Kalala
  • Lupaka Kabundi Jean
  • Ntumba Ntambwe
  • Tshasuma Kabuaya
  • Kashala Kasongo
  • Muka Kanyinga Marcel

Depuis près de quatre mois, la ville de Tshikapa dans la province du Kasaï est devenue le théâtre d’atrocités. Selon, l’auditeur général, la ville a été infiltrée par une milice commandée par Mbao Kanka, chef du village du même nom.

Il précise que dans la nuit du 1er au 2 décembre, deux miliciens mineurs d’âge ont été appréhendés par une patrouille de la police nationale congolaise (PNC), puis mis à la disposition du Parquet de grande instance de Tshikapa. Dans la nuit du 3 au 4 décembre, poursuit-il, la ville a été surprise par une attaque des membres de ladite milice qui ont brulé le commissariat de la PNC de Tukunyama.

A en croire l’auditeur, les militaires du 52e bataillon d’infanterie des FARDC, venus en renfort de la PNC, ont réussi à stabiliser la situation. Ils ont par la suite organisé des opérations de ratissage à l’issue desquelles, ces huit personnes ont été arrêtées pour raisons d’enquête.

Le vice-gouverneur du Kasaï, Hubert Mbingo Nvula avait assuré, dimanche 4 décembre, que la paix sociale est revenue à Tshikapa, après des affrontements entre forces de l'ordre et  de miliciens qu’il qualifie des « manifestants ».
Il a demandé aux habitants des communes secouées par « ces manifestations » de rester chez eux jusqu’à ce que les opérations de sécurisation, menées par les forces de l’ordre, soient terminées.​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner