Nord-Kivu : après avoir été occupée par les miliciens, les FARDC contrôlent de nouveau la localité de Vitshumbi

Les forces armées de la RDC(FARDC) ont repris ce mardi 6 décembre dans la matinée le contrôle de la localité de Vitshumbi. Cette cité avait été attaquée quelques heures plus tôt par des Maï-Maï en provenance de Chondo et Chanika. Ces miliciens ont fait leur entrée à partir du parc national de Virunga et du lac Edouard.

Les Forces armées de la RDC ont été obligées de faire un repli stratégique, après quelques minutes d’affrontements. C’est en ce moment que les miliciens ont profité pour investir Vitshumbi.

Ces affrontements auraient fait trois morts, dont deux civils et un Maï-Maï, indiquent des sources locales.

Après une heure de combats, les forces loyalistes ont délogé les miliciens et ont repris le contrôle de la localité et de leurs positions.

Selon la société civile locale, les habitants n’ont pas pu fuir. Ils sont restés terrés chez eux pendant toute la durée des affrontements.

Les activités sont paralysées et les FARDC qui ont renforcé leur présence, poursuivent les opérations de ratissage, renseignent les mêmes sources.

Les responsables militaires en provenance de Goma se sont rendus à Vitshumbi pour se rendre compte de la situation. 

 ​

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner