Le Phare: «La CENCO ouvre le bal avec Tshisekedi»

Revue de presse du 7 décembre 2016. Les journaux parus ce mercredi à Kinshasa s’intéressent à la seconde phase de la mission de bons offices de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) auprès des acteurs politiques et sociaux. Les prélats catholiques ont lancé le deuxième round des consultations des forces politiques et sociales après avoir reçu le feu vert du chef de l’Etat, rapporte Le Phare.

Le tabloïd indique que le président de l’UDPS et coordonnateur du Rassemblement de l’opposition, Etienne Tshisekedi était le premier à être consulté par les membres de la CENCO au Centre interdiocésain, dans la commune de la Gombe.

Dans la foulée, note le journal, plusieurs délégués des parties signataires et non signataires de l’accord de la Cité de l’Union africaine notamment Alexis Thambwe Mwamba et Vital Kamerhe (co-modérateurs du dialogue du Camp Tshatshi), Adolphe Lumanu (participant pour le compte de la MP), Fidèle Babala (MLC, non signataire de l’accord politique) et autres acteurs politiques sont passés, le même mardi, au Centre interdiocésain.

A en croire des indiscrétions obtenues par Le Phare, l’opposant historique était appelé par les évêques catholiques pour authentifier le cahier de charges déposé auprès d’eux par sa plate-forme politique, mais également confirmer leur volonté d’aller vers un consensus politique pour la période de transition et le processus électoral.

Le fait que Tshisekedi ait accepté de quitter sa résidence de Limete pour la « lointaine» commune de Gombe, souligne le quotidien, donne à penser que la course contre la montre est sérieusement engagée contre l’échéance du 19 décembre 2016.

La Prospérité est d’avis que la CENCO, avec sa mission de bons offices, cristallise les espoirs sur la possibilité de trouver, réellement, un accord politique inclusif et consensuel au sein de la classe politique pour éviter le chaos en RDC.

Pour le journal, le plus tôt serait le mieux et cela veut dire avant le 19 décembre prochain, date marquant la fin du second mandat de Joseph Kabila car, le consensus dégagé à la Cité de l’Union africaine n’a pas résolu la crise au Congo-Kinshasa, selon les avis croisés par le journal.

La Prospérité cite le Conseil de sécurité de l’ONU qui insiste sur cet aspect de chose, en appelant les parties congolaises au conflit à s’entendre pour le bien supérieur de la Nation.

«Kabila Pourra surprendre avant Le 19 décembre », estime pour sa part Congo Nouveau.  Le trihebdomadaire rapporte que le document que le Rassemblement de l’opposition a déposé auprès de la CENCO a retenu l’attention du chef de l’Etat. Preuve que ce dernier, poursuit le journal, a recommandé aux évêques de veiller à obtenir l’authentification formelle des documents de travail qui leur ont été fournis par le Rassemblement.

Pour faire régner la paix à Kinshasa particulièrement et sur toute l’étendue du territoire national le 19 décembre, indique Congo Nouveau, d’aucuns estiment que Joseph Kabila pourra surprendre avant cette date en demandant à ses lieutenants d’accepter un face-à-face avec les délégués du Rassemblement sous l’égide des évêques catholiques.

Le trihebdomadaire croit comme certains milieux politiques d’ici le 19 décembre 2016, l’actualité politique pourra enregistrer plusieurs rebondissements en RDC.

Dans un tout autre registre, Forum des As titre : "19 décembre, le général Kanyama rassure les Kinois". Le commissaire provincial de la police de Kinshasa, Célestin Kanyama rassure les Kinois. D’après lui, le 19 décembre sera une journée ordinaire comme toutes les autres de l’année 2016. Cette affirmation, indique le quotidien, est une manière pour Célestin Kanyama de dissiper tout malentendu et les rumeurs qui courent à travers la capitale congolaise en rapport avec cette date marquant la fin du mandat de Joseph Kabila.

Au cours d’une parade organisée mardi dernier, poursuit Forum des As, le commissaire provincial de la police a appelé les policiers à la discipline et au respect des consignes, avant et après les opérations de maintien de l’ordre. Il les a également exhortés à ne pas « céder aux manœuvres des politiciens mal intentionnés ».

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (85)
Ebola (84)
RDC (76)
Elections (66)
élection (65)
FARDC (45)
Beni (43)
Monusco (38)
Opposition (32)
ADF (29)
FCC (26)
Vclub (26)
Caf (23)
Léopards (22)
Mazembe (19)
Linafoot (19)