Reprise timide des activités à Kinshasa

Les activités sociales et commerciales ont timide repris mercredi 21 décembre à Kinshasa. Dans les grandes artères de Kinshasa, notamment sur les boulevards du 30 juin ou Lumumba dans sa partie comprise entre le pont Matete et Limete 1ere rue, le trafic routier qui était timide le matin s’est intensifié au fil des heures.

Dans plusieurs communes de Kinshasa situées dans la partie centre, Ouest et Nord dont Bandalungwa,  Ngiri-Ngiri, Selembao, kitambo, la population a vaqué à ses occupations.

Sur la place victoire cependant, magasins et boutiques des ouest-africains étaient restés fermés durant tout l’avant-midi.

Au centre-ville, plusieurs bureaux de l’administration publique ont tourné au ralenti. Beaucoup des fonctionnaires  n’ont pas fait le déplacement de leur lieu de travail, a constaté un reporter de Radio Okapi.

 Les foyers de tension persistent dans la partie Est

Des foyers de tension ont cependant été signalés dans certaines communes situées dans la partie Est de Kinshasa dans ma matinée. Des sources sur place ont fait état des accrochages entre jeunes manifestants et forces de l’ordre dans les communes de Matete, Lemba et Ngaba.

Des tirs sporadiques ont été également entendus et des témoins affirment à Radio Okapi que les forces de l’ordre tentaient de disperser les attroupements des jeunes avec des tirs de sommation.

La ville de Kinshasa a été secouée lundi et mardi dernier par une série des manifestations qui se sont transformées à des heurts entre populations et forces de l’ordre. Neuf personnes ont trouvé la mort dans ces heurts, selon un bilan officiel du gouvernement.

 Les manifestants exigeaient la démission du président Joseph Kabila dont le second et dernier mandat selon la constitution est arrivé à son terme le 19 décembre à minuit.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner