Enrôlement des électeurs: début de la campagne de sensibilisation à Mbandaka

La Société civile de la province de l’Equateur (SOCIPEQ) a lancé, samedi 31 décembre dernier, la campagne de sensibilisation en vue de l’enrôlement massif d’électeurs.

A travers cette activité, cette structure entend éduquer la population à une prise de conscience de sa souveraineté et octroyer la province d’un nombre important de sièges tant au niveau provincial que national.

Cette campagne permanente sera menée en partenariat avec la Commission électorale nationale indépendante (CENI) qui met des matériels à la disposition de la SOCIPEQ.

«Le message lancé à la population est de lui faire comprendre qu’il est le souverain primaire. C’est la population qui donne ce pouvoir par le biais des élections à quelques-uns de ses enfants pour pouvoir assurer la direction du pays. Il s’agit d’un droit civique extrêmement important auquel tout le monde doit se soumettre afin que nous puissions donner au pays un avenir meilleur pour toutes ses filles et tous ses fils», a souligné le président de la coordination de la SOCIPEQ, Fabien Mungunza.

Il a indiqué que leur organisation prévoit d’élaborer des communiqués à lire dans les églises et à organiser une caravane de sensibilisation pour faire enrôler le plus grand nombre possible des Equatoriens.

A l’Equateur, l'opération de révision du fichier électoral avait été lancée le 13 décembre dernier. Elle va durer trois mois.

Dans la province du Bas-Uélé, la société civile a aussi lancé, le même samedi dernier, la campagne de sensibilisation des électeurs avant même le déploiement de la CENI.

Le coordonnateur de la société civile forces vives du Bas-Uélé, Floribert Kateka, explique le sens de cette activité à Radio Okapi : «Nous sommes décidés à aller sensibiliser et à motiver notre population à aller se faire enrôler pour essayer d’augmenter l’effectif de nos élus».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner