Ituri: les policiers mis en garde contre le monnayage de l’accès aux centres d’enrôlement

Le commissaire provincial de la Police nationale congolaise en Ituri, général Alimasi Joseph, met en garde les policiers contre le monnayage de l’accès aux centres d’enrôlement.

Depuis le lancement des opérations d’enrôlement des électeurs en Ituri il y a une semaine, des policiers sont accusés de monnayer l’accès aux centres d’enrôlement où les habitants se rendent pour obtenir les cartes d’électeurs.

Dans un communiqué publié samedi 7 janvier, le général Alimasi Joseph fait savoir que le travail des policiers dans les centres d’enrôlement se limite à sécuriser les infrastructures, le matériel, le personnel de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) et la population.

Il promet des sanctions aux policiers contrevenants.

Vous pouvez écouter les explications du Major Abeli Mwangu que nous avons interrogé.

/sites/default/files/2017-01/20170107-entretien-police-ituri_58sec.mp3

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner