L’UE «profondément préoccupée par la détérioration de la situation des droits de l’homme en RDC»

Le Parlement européen a indiqué, dans un communiqué publié le 2 février, qu’il est profondément préoccupé par la détérioration de la situation des droits de l’homme RDC. Il déplore notamment le fait que l’espace politique en RDC continue de se restreindre et les intimidations contre les défenseurs des droits de l’homme, des opposants politiques et des journalistes augmentent.
 
Les députés européens insistent sur « le devoir du gouvernement de respecter, protéger et promouvoir les droits de l’homme et les libertés fondamentales de ses citoyens ».
 
Le Parlement européen plaide pour une enquête complète, approfondie et transparente sur les violations des droits de l’homme qui auraient été commises lors des manifestations des derniers mois afin d’identifier les responsables et de leur demander des comptes.
 
«Le Parlement déplore le fait que le gouvernement du Congo ne soit pas parvenu à organiser les élections présidentielles dans les délais constitutionnels et demande une nouvelle fois que toutes les mesures nécessaires soient prises pour créer un environnement propice à la tenue d’élections libres, équitables et crédibles au plus tard en décembre 2017, en respectant pleinement la Constitution congolaise et la charte africaine de la démocratie, des élections et de la gouvernance», indique le communiqué.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner