RDC: le gouvernement appelé à mobiliser les fonds pour lutter contre les maladies rares

Le doyen de la faculté de médecine de l’Université de Kinshasa (UNIKIN), le docteur Jean-Marie Kayembe, demande au gouvernement d’allouer un budget conséquent à la santé publique pour lutter contre les maladies rares et orphelines.

Il s’est exprimé mardi 28 février à l’occasion de la célébration de la Journée internationale contre ces maladies.

Parmi ces maladies, le docteur Jean-Marie Kayembe cite notamment la drépanocytose.

Vous pouvez écouter ses explications dans cet extrait sonore.

/sites/default/files/2017-02/280217-p-f-kin_dr_jm_kayembe_news.mp3

Une maladie rare est définie comme étant une maladie qui touche moins d’une personne sur deux mille. Plus de 7 000 maladies rares ont été répertoriées à travers le monde.

Les maladies rares sont très souvent orphelines du fait de la difficulté économique de développer des thérapies pour un nombre très faible de malades.

Vous pouvez consulter la liste officielle des maladies rares ici.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner