Sud-Kivu: destruction d’engins explosifs à Walungu

Le service des Nations unies chargé de la lutte anti-mines, UNMAS, a détruit deux cent soixante-quatre engins explosifs lundi 13 mars sur le site de Luhorhe, dans le territoire de Walungu (Sud-Kivu). L’objectif de cette opération est de réduire le risque que représentent ces munitions de guerre.

Le site de destruction des engins explosifs et restes explosifs des guerres est situé à environ 40 km de la ville de Bukavu dans le groupement de Karongo-Nyangezi. Il s’agit d’un endroit isolé des villages habités dans les montagnes.

Au total, deux soixante-quatre engins explosifs ont été enfouis dans un puits de destruction creusé à cette fin. Ces munitions explosives défectueuses proviennent d’un contingent de la MONUSCO, du dépôt de l’armée congolaise et des habitants des territoires de Kabare et à Nyangezi.

Le secrétaire du poste d’encadrement administratif, M. Buhendwa, a remercié la délégation de l’UNMAS pour cette opération.

M. Buhendwa a rappelé, à cette occasion, la mort de deux femmes victimes d’explosion de munitions l’année dernière.

Depuis le mois de juillet 2016, l’UNMAS a déjà détruit 7 tonnes et demie des minutions et 45 tonnes de sous-minutions (de petit calibre). 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner