She Okitundu à l’ONU : «Il n’existe aucune manœuvre pour retarder la mise en œuvre de l’accord du 31 décembre»

Mardi 21 mars au Conseil de sécurité de l’ONU, le ministre congolais des Affaires Etrangères, Léonard She Okitundu a affirmé que le gouvernement de la RDC ne retardait pas l’application de l’accord du 31 décembre. Accord qui prévoit le partage du pouvoir entre Majorité et Opposition en vue de préparer les élections prévues fin 2017. D’après lui, la signature de ce compromis traine pour des « raisons objectives », dont la mort d’Etienne Tshisekedi, ancien président de l’Union pour la démocratie et le progrès social, décédé le 1er février à Bruxelles.
 
She Okitundu a aussi dit rester confiant quant à « l’aboutissement heureux » des négociations malgré les divergences qui persistent entre les parties prenantes aux négociations directes sous l’égide de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO).
 
La majorité présidentielle (MP) et le Rassemblement sont divisés notamment sur le mode de désignation du premier ministre, la répartition des postes ministériels et la renégociation du poste du président du Conseil national de suivi de l’accord (CNSA) autrefois attribué à Etienne Tshisekedi.
 
Concernant la modalité de désignation du premier ministre, She Okitundu a réitéré la position de la famille politique du chef de l’Etat en appelant le Rassemblement à présenter une liste d’au moins trois candidats «pour que le chef de l’Etat en nomme un, conformément à l’article 78 de la Constitution».
 
« Pour ce qui est du président du CNSA, celui-ci a été nommé par consensus, il devrait en être de même pour son remplacement qui devra se faire de manière consensuelle. Le gouvernement exhorte le Rassemblement à surmonter ces dissensions actuelles afin de se mettre d’accord sur la personne du candidat qui devra remplacer le défunt Etienne Tshisekedi », a déclaré le ministre congolais des Affaires Etrangères devant les quinze membres du Conseil de sécurité.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner