Francine Muyumba préconise le dialogue entre les communautés de Tanganyika

Présidente de l’Union panafricaine de la jeunesse (UPJ), Francine Muyumba invite les communautés de Tanganyika à privilégier le dialogue.

Elle a lancé cet appel au cours d’une visite effectuée, vendredi 31 mars, à Kalemie:

«Le dialogue doit primer sur tout dans les relations entre les communautés vivant au Tanganyika».

La présidente de l’UPJ qui évoque le conflit communautaire entre Twa et Bantou dans la région appelle aussi  à la dépolitisation de la vie  des jeunes en RDC.  

«Ca ne sera pas important de continuer à voir le sang. Nous aimerions à ce que tout le monde puisse s’impliquer pour permettre à ce que les deux peuples puissent dialoguer parce que c’est seul le dialogue qui peut permettre d’établir une paix durable. Ce n’est ni les armes, ni les hommes en uniforme mais plutôt un dialogue permanent qui doit animer les cœurs de tous ceux qui sont impliqués dans cette affaire», a exhorté Francine Muyumba.

A Kalemie, elle devra animer une série d’activités avec les associations des jeunes dans le domaine de l’agriculture et de l’entreprenariat.

Francine Muyumba a par ailleurs souhaité que l’Etat congolais puisse réduire le taux de chômage qui pousse des jeunes à la délinquance.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner