Kambove: 15 détenus s’évadent du cachot du parquet

Quinze prévenus, détenus au cachot du parquet secondaire de Kambove (Haut-Katanga) se sont évadés durant la nuit du mercredi à jeudi, ont indiqué des sources policières vendredi 7 avril à Radio Okapi. D’après les mêmes sources, plusieurs criminels, dont ceux poursuivis pour viol, vol qualifié, assassinat et meurtre, figurent parmi les évadés.

Ils attendaient d’être transférés au  tribunal  de grande instance de Kipushi pour y être jugés.

Ils se sont échappés avec la complicité des deux  éléments de  la police  commis  à  la  garde de ce cachot, a révélé pour sa part  la commission mixte parquet-police mise en place pour enquêter sur cette évasion.

Citant cinq autres détenus qui se sont rétractés à la dernière minute en refusant de s’échapper, la commission venue de Likasi rapporte que les deux agents de l’ordre mis en cause dans ce dossier ont d’abord tiré des coups de feu en l’air pour faire diversion, avant de se volatiliser dans la nature, abandonnant une arme AK47.

Le chef du parquet secondaire  de  Kambove  déplore  des évasions  à  répétition dans le secteur, et attribue ce phénomène à l’absence de motivation des éléments de la police.

D’après le commissaire urbain de  la police de Likasi, cette évasion est la troisième du genre enregistrée en l’espace de quatre mois à Kambove.
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner