Le Rassemblement accuse le chef de la MONUSCO de soutenir le Premier ministre Bruno Tshibala

Le Rassemblement accuse le chef de la MONUSCO de soutenir le Premier ministre Bruno Tshibala

Dans un communiqué publié samedi 16 avril à Kinshasa, le Rassemblement de l’opposition estime que la MONUSCO soutient et accompagne le gouvernement Bruno Tshibala.

Cette plate-forme fait allusion à la rencontre à la cité de l’Union africaine (UA) entre le Représentant spécial du secrétaire général de l’ONU, Maman Sidikou, et le nouveau Premier ministre Tshibala, récemment nommé par le président de la République.

Au sortir de cet échange, le Rassemblement indique que M. Sidikou a affirmé notamment que la MONUSCO a pris acte de la nomination de celui-ci au poste de Premier Ministre, et s'est proposé de prendre contact avec le secrétaire général de I'UDPS et le président de l'Assemblée nationale qui l’a appelé « son ami et frère», en vue de l'inclusivité dans le nouvelle équipe gouvernementale. 

Le Rassemblement considère que cette position qu’il juge «personnelle» de Maman Sidikou est contraire, non seulement à la résolution 2348 du conseil de sécurité de l'ONU, mais aussi  aux déclarations de l’Union africaine et de l’Union européenne. 

Ces déclarations, précise le communiqué du Rassemblement de l’opposition, soutiennent toutes, l'accord du 31 décembre 2016 et appellent à son application intégrale, selon sa lettre et son esprit. 

Par ailleurs, le Rassemblement de l’opposition renouvelle sa confiance au secrétaire général de l’ONU, et rappelle qu’il lui a lancé un appel, le 5 avril, lui demandant d’user de ses bons offices suivant la nouvelle résolution du conseil de sécurité pour assurer la mise en œuvre complète de l’accord de Saint Sylvestre.

 

 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner