Ituri : les autorités s’engagent à mettre fin à l’insécurité

Les autorités administratives de l’Ituri réunies à l’initiative du ministère de l’Intérieur du 11 au 15 avril à Bunia, se sont engagées à mettre fin à l’insécurité dans leur province.

Elles ont décidé d’impliquer les représentants de toute la société pour faire un diagnostic des problèmes sécuritaires et élaborer un plan d’action sécuritaire.

Présent à la réunion, le gouverneur intérimaire de l’Ituri, Pacifique Keta, a reconnu que les cinq territoires de la province sont affectés par des conflits armés, fonciers ainsi que des conflits liés aux limites administratives et au pouvoir coutumier.

Il a signalé la présence de la Force de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI) en territoire d’Irumu et des Maï-Maï Simba à Mambasa. Le gouverneur a également évoqué les meurtres commis à Djugu ainsi que les cas de justice populaire récurrents à Mahagi.

«Je tiens à ce que chaque entité s’investisse à dresser un diagnostic sécuritaire et d’élaborer son plan d’action sécuritaire afin de répondre aux attentes de la population», a souligné Pacifique Keta.

A (re) Lire: Ituri : sit-in des jeunes de Bunia pour dénoncer l’insécurité

L’administrateur du territoire d’Irumu, présent également à cette réunion, a assuré que l’élaboration d’un plan d’action sécuritaire va permettre de mettre fin aux activités de la FRPI, active depuis plus de quinze ans dans la région.

De son côté, l’administrateur du territoire de Mambasa s’est engagé à dialoguer avec les Maï-Maï Simba pour le retour d’une paix durable dans son entité.

Les administrateurs des territoires, les chefs de chefferies et des secteurs de la province de l’Ituri ont participé à cette réunion organisée par le ministère de l’Intérieur.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner